Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Serge

Assemblée NationaleDimanche dernier, j’ai voté, comme environ 60% des électeurs français. Le résultat définitif des élections législatives sera connu dimanche prochain, mais je ne ferai pas ici de propagande, car il ne s’agit pas de parler de tel ou tel élu.

Le but de cet article est de porter à votre connaissance un constat qui me semble accablant : en 2007, les moins de 40 ans représentaient 3,6% du nombre total de députés français (contre 20% en 1981 et 35% en 1946).

L’assemblée nationale française compte aujourd’hui 9 fois plus de députés de plus 60 ans que de députés de moins de 40 ans. La France est l’un des pays européens dont les députés sont les plus âgés. Ainsi, il n’y a aucun représentant dans la tranche d’âge des 18/30 ans, et très peu entre 30 et 40 ans.

Le sociologue Louis Chauvel dresse un bilan sévère de la situation : « […] l’Assemblée nationale et ses coulisses fournissent comme une caricature des caractéristiques de la société française et de ses rapports générationnels : la crispation des seniors, qui ne veulent pas songer à une succession après trente ans de carrière au plus haut niveau, et la frustration de jeunes plus si jeunes, travaillant avec abnégation et discrétion, mais sans promotion, pour un système qui ne les rétribue guère ». www.louischauvel.org/

En matière de catégorie socio-professionnelles, là aussi une grande partie de la population française est absente des bancs de l’assemblée : les employés et ouvriers sont 1%, les agriculteurs 2%, les artisans, commerçants et chefs d’entreprises 8% …. alors que 49% des députés sont fonctionnaires et assimilés. Les statistiques sont disponibles sur ce site www.inegalites.fr/spip.php?article166

Comme en matière de genre (20% de femmes seulement) ou d’origine "ethnique", l’inégalité d’accès aux fonctions électives selon le milieu social est manifeste. Cette situation se répercute sur les politiques publiques.

Cette assemblée représente-t-elle les français ? Cette assemblée défend-elle les français ? Pour ma part, je répondrai : Non !

En fait, le Parlement n’assure plus son rôle, les députés se contentent d’approuver des textes qui leur sont soumis, de voter des dépenses toujours plus élevées; d’ailleurs, depuis 36 ans, ils entérinent dans l’indifférence les déficits abyssaux de la France et sa dette explosive, en complices d’un système oligarchique.

Pour redresser la France et faire revivre notre démocratie qui s'est fossilisée, il faudra retrouver l’essence, l’esprit originel du Parlement, et probablement écrire une nouvelle constitution avec, en corollaire le mandat unique, non renouvelable et non cumulable.

Comme l’indique l’Observatoire des inégalités, « Une assemblée plus représentative de la population (plus de jeunes, femmes, de minorités ou de catégories moins favorisées) ne voterait pas nécessairement des lois beaucoup plus "justes", mais on peut malgré tout penser que les discours publics seraient moins en décalage avec la réalité de la société. »

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

val 01/11/2012 10:49


bon 1er novembre a tous et profitez du pont de la toussaint si vous pouvez

Serge 06/07/2012 00:29


excellent article du Guardian sur "cette économie qui n'aime plus les jeunes"; un constat amer mais pas sans espoir ... cliquez sur ce lien pour lire l'article http://www.presseurop.eu/fr/content/article/2295111-cette-economie-qui-n-aime-plus-les-jeunes

C. 01/07/2012 21:39


on ne peut pas dire que les nouveaux députés soient plus représentatifs !


cela devient indécent, voir l'article http://www.irefeurope.org/content/assembl%C3%A9e-nationale-le-bataillon-des-fonctionnaires-d%C3%A9put%C3%A9s-du-ps

jb 16/06/2012 14:44



de toute maniere cela fait bien longtemps que nous ne sommes plus en démocratie, et ceux qui croient encore
le contraire vont avoir un reveil difficile
http://www.dailymotion.com/video/xomp22_pourquoi-nous-ne-sommes-plus-en-democratie-1ere-partie_news#mce_temp_url#

Serge 14/06/2012 23:37


tout à fait d'accord avec vous, Frédéric, il faut remettre les citoyens au centre de la vie politique et alléger le poids de l'Etat, des collectivités et administrations