Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Jiri Honiger

Sur le plan de Nice, l'Abbaye de Roseland se trouve dans la banlieue ouest. Toujours fermée. Bizarre. On se pose des questions, de quoi vivent les moines ?  A quelle règle monastique obéissent-ils ? Quelle  surprise de voir que, sur la liste des monuments ouverts pendant les dernières Journées du Patrimoine, a figuré aussi cette Abbaye. « On doit aller la visiter » a ordonné ma femme. Etant donné qu'elle connait le milieu religieux, en allant de temps à autres à la messe le dimanche, elle m'a interdit de m'habiller en short et polo portant l'inscription "love me". Pour cette visite, j'étais même prêt à prendre  le nœud  papillon.

Un chemin sinueux et montant nous a amenés à cette magnifique Abbaye. Avec nous, il y avait pas mal de monde. Une vieille femme nous a confié, qu'elle vivait à Nice depuis une trentaine d'années, mais qu'elle n'avait jamais pu la visiter.  Nous avons commencé la visite sans guide et nous avons admiré d'abord l'emplacement de cette Abbaye, puis le cloître, flanqué d'une chapelle et le jardin en terrasses pleines de bois exotiques et.....on s'est bien imaginé  les moines méditant dans le promenoir bordé de vingt six colonnes avec une vue imprenable sur la mer.


Soudain, quelqu'un nous a avertis que la visite guidée allait commencer. Alors on s'est vite précipité devant le guide pour l'écouter attentivement. Mais ce qu'on a entendu nous a pétrifiés. Aucun moine n'avait jamais habité dans cette Abbaye. Le domaine, au début, ne comportant qu'une maison de campagne a été acheté par un riche antiquaire qui l'a transformé, par l'ajout de trompe-l'œil, de colonnes du VIème siècle, par toutes sortes d'objets achetés ici et là. Ceux-ci n'étaient pas pour les moines, mais pour le confort et le plaisir des invités. Et c'est pourquoi, on trouve dans cette surprenante abbaye, une pièce communiquant avec plusieurs salles de bain d'un harem .... 

Décidément, si j'avais su, j'aurais été plus à l'aise dans cette abbaye-harem avec mon petit short "love me" ...

Bien à vous et une bonne année 2009
Jiri et Eliane

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

béa 11/04/2009 09:10

super article - j'ai adoré votre petite aventure - j'avais déjà lu une anecdote sur l'or dans le jardin qui était à mourir de rire ... j'attends avec impatience une nouvelle histoire

carine 28/01/2009 00:29

merci pour cette excellente anecdote racontée avec humour