Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Serge

 

Jeudi 16 novembre 2017 à 19 heures au Musée Masséna, Christian Estrosi, Maire de Nice, vous invite au vernissage de l’exposition « Jean Gilletta et la Côte d’Azur, paysages et reportages, 1870-1930 ».

 

Jean Gilletta, c'est le plus connu des photographes paysagistes du Sud-Est de la France, et c'est aussi une entreprise d'édition photographique créée en 1881, qui existe toujours et compte parmi les plus anciennes maisons françaises d'édition.

À mi-chemin entre l'artiste itinérant du Grand Tour, le randonneur à la découverte des montagnes et le « routard » parcourant les routes, Jean Gilletta a passé sa vie dans le paysage. Il en a laissé des milliers de clichés, mais c'est la carte postale qui a rendu célèbre le nom Gilletta de par le monde, ainsi que la reproduction de ses clichés dans les publications touristiques.

 

Cette exposition montre la richesse et l'évolution des sujets représentés, la variété des angles choisis au travers de cinq thématiques principales : Nice, capitale de la villégiature / Nissa la Bella / Par monts et par vaux / Sous l'azur le long de la côte / L'actualité en images.

La période considérée commence à la fin du Second Empire et s'achève peu avant la Deuxième Guerre mondiale. La couverture géographique des photographies concerne Nice et la Côte d'Azur, mais aussi les vallées des Alpes-Maritimes, la Ligurie, la Provence, la Savoie.

 

La plongée dans le temps inhérente à toute rétrospective d'une œuvre s'accompagne ici d'une réinterprétation contemporaine de certaines photographies par l'agrandissement, la colorisation, la reproduction numérique sur des supports actuels. Ces mouvements d'allers et retours entre les sujets anciens et les techniques modernes, Jean Gilletta et sa famille n'ont cessé d'en faire. Cette exposition s'inscrit dans la même démarche.

 

Mettre à la disposition de tous les images accumulées au cours des années, faire partager l'émotion, la grandeur, la beauté ou la simplicité d'un paysage ont été la raison de vivre, la passion du voir chez Jean Gilletta. Sur l’exemple de ce patrimoine imagé qu'il nous a laissé, cette exposition permet de renouveler sa démarche généreuse et de le mettre à la portée de tous.

L’exposition est à découvrir jusqu’au 5 mars 2018.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article